Actualités de la semaine

AG2R-LA-MONDIALE-gestion-actifs-tableau-financier.jpg

Monde : la croissance américaine toujours solide malgré la faiblesse de l’industrie.

Les tensions entre l’Iran et les Etats-Unis ont entraîné une hausse des prix pétroliers en début de semaine (jusqu’à 70$ le baril de brent), qui se sont ensuite résorbés avec les volontés d’apaisement. L’Iran représente plus de 2% de la production mondiale de pétrole, malgré l’embargo américain, et l’Iraq près de 5%. Si les troubles venaient à augmenter dans la région l’offre mondiale de pétrole serait significativement réduite. Cependant, l’OPEP a réduit sa production depuis fin 2018, et pourrait compenser l’Irak et l’Iran pour maintenir la production mondiale : le marché pétrolier semble installé sur un équilibre assez stable. Aux Etats-Unis, l’emploi a progressé de 145 000 nouveaux postes en décembre, après 256 000 en novembre. Le taux de chômage reste ainsi à 3,5%, au plus bas depuis plus de 50 ans. Pourtant les salaires n’accélèrent pas ; ils ont même ralenti à 2,9% en glissement annuel (contre 3,1% en novembre). En conséquence, l’inflation reste contenue : les effets de base des prix de l’énergie entraîneraient une légère accélération de l’inflation totale, de 2,1% à 2,4% ; mais hors énergie et alimentation, elle est attendue stable à 2,3% en décembre. L’indice de confiance ISM non-manufacturier a gagné 1,1 point à 55, compensant le déclin du secteur manufacturier. Cette semaine, la production industrielle est attendue stable en décembre (après un mois de novembre soutenu) et les ventes au détail progresseraient de 0,3%. La Fed d’Atlanta anticipe une croissance de 2,3% annualisé au 4ème trimestre 2019, soit une légère accélération. En Chine, la croissance est attendue cette semaine proche de 6% sur la fin de l’année. Cela correspondrait à une croissance annuelle de 6% en 2019, après 6,6% en 2018.

Zone euro : la croissance allemande va-t-elle accélérer en 2020 ?

En décembre, l’inflation de la zone a accéléré à 1,3% en glissement annuel, après 1% en novembre. Elle rejoint ainsi le rythme de l’inflation sous-jacente (hors alimentation et énergie), qui a atteint 1,3% dès novembre. Les enquêtes de confiance dans les services étaient bien orientées en décembre : l’indice PMI service était en hausse de 0,9 point sur l’ensemble de la zone euro, à 52,9. Ceci compense le bas niveau des indices manufacturiers. La production industrielle de novembre est attendue cette semaine en progression de 0,3% sur l’ensemble de la zone euro, après 2 mois de baisse. Elle a augmenté de 1% en Espagne et de 0,1% en Italie. En Allemagne, elle a rebondi de 1,1%, après -1% en octobre (un chiffre revu en hausse). Cela ne suffira pas pour que la contribution de l’industrie soit positive au 4e trimestre 2019. Mais l’acquis de croissance est désormais positif pour le 1er trimestre 2020, permettant d’envisager un redressement de la croissance cette année. Cette semaine, les chiffres annuels du PIB allemands seront publiés et devraient confirmer un net ralentissement en 2019 : 0,6% en moyenne annuelle, après 1,5% en 2018.

France : l’activité industrielle reste solide.

En novembre, la production industrielle a progressé de 0,3%, en hausse pour le 3ème mois consécutif. La contribution de l’industrie à la croissance devrait être largement positive au 4ème trimestre 2019. Pourtant, la Banque de France n’anticipe qu’une croissance modeste, d’environ 0,8% annualisé selon sa dernière enquête de conjoncture. Elle souligne notamment le ralentissement de l’activité dans les services, et particulièrement dans l’hébergement et la restauration, conséquence des mouvements de grève. Les chefs d’entreprises anticipent toutefois un rebond de l’activité en janvier.

Graphique de la semaine : l'Iraq et l'Iran représentent près de 7% de la production mondiale de pétrole

Répartition géographique de la production mondiale de pétrole brut

(La production mondiale totale est de 99,3 millions de barils/jour)

AG2R-LA-MONDIALE-gestion-actifs-graphique-semaine.jpg

Sources : Bloomberg, AG2R LA MONDIALE

Avertissement : Ce document original est la propriété du groupe AG2R LA MONDIALE. Toute reproduction ou cession sans l’accord de son auteur est interdite. Non contractuel, ce document n'est ni un conseil fourni, ni une consultation et ne peut engager la responsabilité du Groupe en cas d'exploitation. L'ensemble des informations contenues dans ce document peut être amené à changer sans avertissement préalable. Les performances citées ont trait aux années passées et les prévisions ont un caractère purement heuristique. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.